2 681 204 visites 11 visiteurs

Après Guipavas - Plabennec C : 5-1 Florian Kerzil, la gâchette

17 septembre 2008 - 00:00

Les Gars du Reun de Guipavas évoluent désormais en DHR. Après une saison très crispante, dimanche, les Guipavasiens se sont fait plaisir comme rarement l’année dernière. Avec un Florian Kerzil insatiable, ils ont terrassé Plabennec C.

Les Gars du Reun de Guipavas évoluent désormais en DHR. Après une saison très crispante, dimanche, les Guipavasiens se sont fait plaisir comme rarement l’année dernière. Avec un Florian Kerzil insatiable, ils ont terrassé Plabennec C.
L’entame n’était pas très encourageante, pourtant, pour Guipavas qui a rapidement pris un but en toute logique. Mais juste avant la pause, l’égalisation arrachée par Lescop a montré la voie du succès aux locaux. Durant le second acte, un joueur s’est révélé : Florian Kerzil. Auteur d’un hat-trick, il a emmené sa formation vers un large succès (5-1). « Cette victoire nous fait du bien surtout après le succès ramené de Lanhouarneau, nous pouvons donc nous déplacer sereinement à Santec maintenant », analyse du bout des lèvres le buteur.
De retour chez lui
Joueur des 16 ans nationaux du Stade Brestois d’Anthony Rimasson, ce jeune attaquant est revenu dans son club d’origine : « J’ai joué six ans au Stade Brestois. L’an passé, je jouais pour les 16 ans nationaux. J’ai rejoint Guipavas car je suis rentré en apprentissage cette année et que je ne pouvais plus assumer les entraînements. De plus, ici je retrouve des anciens du Stade Brestois et surtout, c’est le club où j’ai débuté, j’y ai joué en débutants et poussins.

»
Objectif remontée
La plus grosse difficulté pour lui sera sans doute d’affronter les équipes plus rugueuses de ligue. Là, où l’an passé, avec son équipe, place belle était faite au jeu, il va falloir se battre : « On joue la remontée, c’est un beau challenge. La DHR est un championnat difficile. Cela joue moins au foot, on mise plus sur le physique. Il y a vraiment beaucoup de duels, il faut répondre présent », indique le buteur des Gars du Reun. Avec un effectif très jeune, Guipavas espère ne pas faire de vieux os en DHR. Le gros manque de cette équipe l’an passé se situait dans l’efficacité offensive. La réussite de Kerzil doit apporter à Hervé Manach un bel espoir, d’autant plus que pour le moment, avec deux victoires au compteur, Guipavas réalise le départ parfait. Des promesses qu’il faudra confirmer dimanche prochain sur la pelouse de Cléder, qui partage la tête du championnat avec Guipavas, Dirinon et l’ASB.

Commentaires

févr.
mai
11:30
Complexe de Pontanné et Stade Eric Lamour
Pl Equipe Pts Jo G N P Bp Bc Diff
1 Plouzané ACF 32 15 10 2 3 24 14 10
2 Langueux US 29 15 9 2 4 26 14 12
3 Guipavas GDR 29 15 9 2 4 23 18 5
4 Pontivy S 28 16 6 8 2 17 9 8
5 Trégunc US 27 15 8 3 4 21 14 7
6 Saint Brieuc S 2 27 16 8 3 5 22 13 9
7 Lorient FC 56 3 23 16 7 2 7 28 25 3
8 Saint Brieuc GCAS 20 15 6 2 7 25 21 4
9 Saint Renan EA 18 15 6 0 9 20 22 -2
10 Landerneau FC 17 15 4 5 6 23 25 -2
11 Ploufragan US 16 15 3 7 5 21 25 -4
12 Plabennec S 2 15 16 4 3 9 19 30 -11
13 Lannion FC 2 10 15 3 2 10 11 38 -27
14 Larmor Plage US 8 15 2 3 10 10 20 -10