Coupe de Bretagne : Landerneau FC - Guipavas GDR : 4-3 (AP). Landerneau s'en sort bien.

21 novembre 2011 - 16:01

Après trois défaites consécutives en championnat, Landerneau espérait se rassurer avec la coupe de Bretagne en rencontrant une équipe de Guipavas qui évolue un étage au-dessous. Ils ont gagné, mais dans la douleur.

Si après 120 minutes de jeu, l'essentiel est acquis pour les joueurs de Ronald Férellec, la manière fut plutôt laborieuse... Guipavas aurait mérité une toute autre issue lors de cette rencontre joué sur un rythme alerte. Dès l'entame, le Guipavasien Séné ouvre la marque sur une action individuelle plein axe, il se déporte légèrement et croise sa frappe (0-1, 5e).
Landerneau revient dans le match grâce à un quart d'heure de folie, ponctué d'un hat-trick de Quentin Maréchal. Le premier sur une offrande de Calvez (20e, 1-1), le second sur un joli débordement de Le Roy (23e, 2-1), puis sur une reprise de près du numéro 10 (27e, 3-1). Landerneau aurait même pu creuser leécart sur une erreur de Le Droff, mais Calvez croise trop sa frappe (43e).

Guipavas revient au score

Changement de décor en seconde période, avec des Guipavasiens qui appuient sur l'accélérateur, sous l'impulsion du meilleur homme du match, William Séné. Ce dernier centre sur Lénaff, qui réduit le score (50e, 3-2). Cinq minutes plus tard, Favé rate son dégagement... du pain béni pour Séné qui, au bout de sa course, frappe et égalise (55e, 3-3). Landerneau, fragilisé, est copieusement dominé et sur un corner, la reprise de Tanguy passe de peu à côté (80e). Les prolongations sont aussi à l'avantage des visiteurs, tout proches de marquer sur une tête de Le Droff repousée sur la ligne (95e), puis sur une tête de Guengant repoussée par Favé (114e). Et sur le contre mené à 100 à l'heure, Mandina sert le Gall qui crucifie Premel-Cabic (115e, 4-3). Cruel pour l'équipe qui a montré le meilleur visage...

Spectateurs : 43 entrées payantes.
Arbitre : M. Guéguen.
Buts. Landerneau : Maréchal (20e, 23e, 27e), Le Gall (115e); Guipavas : Séné (5e), Lénaff (50e), Séné (55e).

Source : www.telegramme.com
Photo : Ludovic Daniel.

Commentaires

Aucun événement