Guipavas GDR - Paimpol S (B) : 7-0. Guipavas Force 7.

24 septembre 2012 - 12:22

Après un début de match difficile, Guipavas a rapidement pris le dessus sur des Costarmoricains dépassés en seconde période. Sené, en réalisant un triplé, aura été un des artisans de cette victoire, construite grâce à un jeu collectif rapide et efficace.

Le début de match est dominé par les visiteurs. Dès la 3e minute une tête de Le Jouan est déviée par une claquette de Cabon. Deux minutes plus tard, suite à une faute sur Cardinal, Cosquer frappe le coup franc sur le poteau, Cabon était battu. Guipavas se reprend rapidement. Sur un corner de Moguerou, Cunit Ravet ouvre le score d'une tête piquée (1-0, 10e). Les locaux sont maintenant bien en place. Avec un gros travail au milieu de terrain, Moguerou combine bien avec Cunit Ravet et le tir de ce dernier frôle le poteau (35e).

Guipavas presse et cartonne

Juste avant la pause, un bon coup franc de Toanen est repoussé des deux poings par Cabon (41e). Dès la reprise les locaux sont devant. Sené récupère et double la mise en battant Le Ny de près (2-0, 51e). Le pressing des hommes de Kérébel est payant. Moguerou, à son tour, récupère un ballon dans la défense et bat Le Ny (3-0, 65e)
Paimpol n'y est plus. Lescop lance magnifiquement Sené qui gagne son duel face à Le Ny (4-0, 70e). Les visiteurs tentent de réagir sur un tir de Cardinal, bien capté par Cabon (76e). Mais les locaux sont intenables. Guéguen passe sur l'aile droite et frappe dans la foulée, Le Ny est battu (5-0, 80e).
Le pressing des attaquants est payant, Sené récupère et se présente à nouveau seul face au pauvre Le Ny et réalise un triplé personnel (6-0, 83e). Ce n'est pas fini, Quéméneur ajoute un 7e but à la 85'd'une lourde frappe de l'aile (7-0, 85e).
Après deux victoires, Guipavas prend la tête au classement. Pour les Costarmoricains, c'est un dimanche à oublier.

Arbitres: Guillaume Toboa d'Edern assisté de Thierry Giraud et de Joseph Cam.
Spectateurs: 23 entrées payantes
BUTS. Guipavas; Cunit Ravet (10'), Sené (51', 70', 83'), Moguerou (65'), Guéguen (80'), Quémeneur (85').

Source : www.telegramme.com         

Commentaires

Aucun événement