Paimpol SFC 2 - Guipavas GDR : 2-1. Guipavas méritait mieux

11 février 2013 - 07:46

Vainqueurs 7-0 à l'aller, les Guipavasiens pouvaient nourrir de réelles ambitions. Et alors qu'ils avaient ouvert le score par Bodériou à la 32e, ils se sont inclinés face à de jeunes Paimpolais.

Dès l'entame, les deux adversaires se rendent coup pour coup, même si les visiteurs sont plus dangereux en début de partie en vertu de leur jeu mieux léché au milieu où Lescop, le capitaine, s'avère dominateur. Bodériou met Moguérou sur orbite mais sa tête manque de peu le cadre (20e). Les locaux ont tendance à abuser des longs ballons que ne peut exploiter Le Jouan (23e, 26e, 27e, 30e).
Mais sur une mauvaise relance locale, Bayart sert Bodériou qui ouvre le score sur un ballon logé dans la lucarne gauche de l'infortuné Maynier (32e). Quelques minutes plus tard, Léo Riou, rentré à la demi-heure de jeu, sème le trouble chez les visiteurs en provoquant un penalty (37e).
Sanction logique que transforme le capitaine Le Cain qui trouve le petit filet (38e) pour une égalisation méritée. Malgré la très bonne réaction des visiteurs à la fin de cette première période, les 22 acteurs regagnent les vestiaires sur ce score de parité. De retour sur le carré vert de plus en plus gras, les Finistériens se montrent dominateurs et Maynier, le talentueux gardien local, doit intervenir avec à-propos (50e, 53e).

Le Garsmeur offre la victoire

Les Marines souffrent en ce début de seconde période. C'est à nouveau le tout jeune Léo Riou (17 ans et demi) qui alerte la défense visiteuse (60e). Quelques minutes plus tard, à l'origine d'un bon mouvement collectif, il permet à Le Garsmeur, sur un centre de Billien, de doubler la mise (64e).
L'ultime demi-heure de la rencontre devient difficile pour les 22 acteurs en raison de l'état du terrain. Les Marines doivent faire face aux attaquants finistériens qui veulent, en vain, partager les points. La défense locale fait preuve de beaucoup d'abnégation pour aller chercher les points d'une victoire amplement méritée.

BUTS. Stade Paimpolais : Le Cain (38e), Le Garsmeur (64e) ; Guipavas : Bodériou (32e).
Avertissements. À Paimpol : Robin (59e) ; à Guipavas : Contravet (75e).

Source : www.letelegramme.com

Photo : Bruno Torrubia

Commentaires

Aucun événement