La Dream Team tient sa finale

6 mai 2014 - 21:06

Guipavas en finale en chiffres et en lettres: 9 ans après leur dernière finale gagnée aus TAB contre Plougastel les bleus du Reun se retrouvent en finale.

Le Coach Panda Argenté alignait une équipe très jeune pour débuter la rencontre laissant les vieilles gloires sur le banc. Comme le fit remarquer le Père Missionnaire la Diesel Team, fidèle à son habitude, débutait tranquillement la rencontre. Face à une défense apathique, avec L'Instit du Verges et le Banquier, les visiteurs se créaient la première occasion du match au terme du premier quart d'heure, mais la frappe de leur avant centre finissait dans le filet pare ballons.Le Rabin apportait régulièrement le danger sur le flanc gauche depuis le début de la partie mais butait régulièrement sur une défense bien regroupée, trop regroupée d'ailleurs. Ce fut en effet 1 sacré  coup de théatre à la 20' minute quand l'expérimité Cuistot fit remarquer à l'arbitre que Landi évoulait à 9 en défense et 3 en attaque soit à 12! 2 minutes après les locaux ouvraient la marque par (en7lettres) ASPTROE=PASTORE de Kerrhores d'une frappe puissante en pleine lunette, justifiant enfin son salaire mirobolant. Piqués au vif, les gars de la Base se reprenaient et avec l'appui du vent inquiétaient le Cyclope qui repoussait difficilement un cuir à la trajectoire louvoyante. Les jeunes pousses guipavasiennes, grace en particulier à Little Bridge, Erwan Mutine et Pastore de Kerrhores domineront le dernier quart d'heure. C'est d'ailleurs à la 40' que fort logiquement ils doubleront la marque par (en 7 lettres) OWKLJREA=JO WALKER d'une belle frappe aux 15 m au ras du poteau, gagnant de fait son sky d'après match. Petite mi-temps une nouvelle fois d'Assurancetourix, mais il est vrai qu'il s'était, selon ses dires, fait pêter la rondelle le vendredi précédent de retour de discothèque. Pas facile de courir dans ces conditions! Mi temps avec un avantage logique de 2 à 0 pour Guipavas. 

Le Panda Argenté changeait son attaque en seconde période en faisant rentrer le Cuistot et la Marée Chaussée en lieu et place de Jo Walker et de Dan Vabec assez pâlo malgré les encouragements bricolos de ses collègues de chez Casto. Les bleus grâce à ce sang neuf domineront largement la seconde période. Multipliant les appels les 2 larons créeront des brêches dans la défense adverse ce dont profitera (en 10 lettres) TLBIRTGEELD=LITTLE BRIDGE qui triplait la mise seul face au gardien. Son compère de la défense centrale, Amoros de Kerafur, aura moins de réussite dans la même situation 120 secondes plus tard puisqu'il tirera largement à côté du cadre. Petite frayeur tout de même à la 65' lorsque les visiteurs réduiront le score à 3-1. Réduction de courte durée car 300 secondes après (en 10 lettres) TLBIRTGEELD=LITTLE BRIDGE slaloomait entre les défenseurs landivisiens pour venir tromper de près le keeper adverse (70'). Entre temps les 2 fers de lance de l'attaque guipavasienne, LaMarée Chaussée et le Cuistot, qui s'entendaent à merveille avec le Président rentré en latéral gauche, avaient raté chacun 1 belle occasion. Mais fatigués par les taches défensives ils n'avaient plus la lucidité suffisante devant la cage landivisenne. Le Prof Gattuzo multipliait les interventions musclées et sur l'1 d'entre elles il réalisait un 69 sur le 17 visiteur qui lui valut 1 carton jaune bien foncé. Petite prestation du Roquet de la Presqu'ile mais c'est vrai qu'avec ce temps de chien... A quelques minutes du terme Repellini du Verges, pourtant rentré en attaque, commetait une faute flagrante dans sa surface qui valut un pénalty remarquablement arrêté par son ami Le Cyclope. Au terme de 90 minutes ce sont donc les GDR qui s'imposaient 4 à 1. La finale se jouera donc contre St Renan à une date non fixée. Quoiqu'il en soit le compte est bon pour la Dream Team, il  appartient à présent aux jeunes vétérans guipavasiens d'obtenir leurs lettres de noblesse  et ils pourront compter sur leurs ainés expérimentés pour leur montrer la voie. 

Stade municipal de Pontané moquété, vent puissant et pluie forte

GDR GUIPAVAS/LANDI FC: (2-0) 4-1

Buts pour Guipavas: Pastore de Kerrohes (22') Jo Walker (40') Little Bridge (60' et 70') Pour Landivisiau Z (65')

Arbitrage très tatillon de Fabien

5 spectateurs: Le Curé et Le Patriote, et 3 Casto

Note du match: 6/10

 

 

Le Corbeau

Commentaires

Aucun événement