3 021 637 visites 22 visiteurs

Ils ont contribué à l’histoire des Gars du Reun : Jean Yves Kerouanton

11 janvier 2019 - 18:46

Ils ont contribué à l’histoire des Gars du Reun

Vous croisez parfois leurs tempes grisonnantes, leurs regards amicaux et leurs sourires bienveillants autour de la main courante du stade municipal ou à l’école de foot. Ils vous connaissent souvent mieux que vous ne les connaissez. Ils ont pourtant aussi participé aux grandes heures et à l’histoire de notre club. Il est donc temps d’aller à leur rencontre pour que nos jeunes générations sachent reconnaître leurs anciens.

 Aujourd’hui, nous allons parler de Jean Yves Kerouanton. 

- Peux-tu nous dire où et quand tu es né ?

 Je suis né au Vergez à Guipavas le 17 février 1948.

- Quels sont tes liens avec la ville de Guipavas ?

J’y ai toujours vécu. Mes parents étaient agriculteurs à Guipavas.

- Quels sont ou ont été tes activités en dehors du football à Guipavas ?

J’ai d’abord travaillé à la ferme de mes parents, puis en 1971, je me suis installé comme agriculteur jusqu’en 2008, date à laquelle j’ai pris ma retraite.

Quand as-tu signé au club en tant que joueur ?

 Ma première licence aux GDR date de 1965. J’ai fait une année en juniors,  puis la saison suivante, j’ai joué en équipe première en PH. Je suis ensuite parti faire mes seize mois de service militaire en juillet 1967 avant de revenir aux GDR en octobre 1968. A l’époque, il n’y avait pas de remplaçant. Ce n’est qu’en 68/69 qu’on a eu le droit à un douzième homme dans chaque équipe. J’ai alors souvent fait le douzième en équipe première !  

- Combien d’années as-tu joué aux GDR ?

 Après mes premières saisons, j’ai joué pendant vingt ans en équipe B. J’ai progressivement arrêté. A la fin, j’étais douzième ou treizième homme au cas où il y aurait eu besoin… J’ai définitivement arrêté de jouer en 1988.

A quelle place jouais-tu ?

 J’ai commencé par jouer devant quand j’étais jeune. Ensuite j’ai reculé pour jouer stoppeur, place à laquelle j’ai pratiquement fait toute ma carrière de joueur.

 - A quel niveau as-tu joué ?

J’ai surtout joué en PH avec la B.

 - Peux-tu citer certains de tes co-équipiers aux GDR ?

 Il y en a eu tout un stock !! J’ai vu passer beaucoup de monde et je ne pourrais pas tous les citer. Mais disons que durant toutes ces années, j’ai pu jouer avec Fafa Piriou et quand j’ai fini j’ai aussi joué avec Peter Queguineur et Bubu Madec par exemple.

 - Quelles différences y a –t-il entre le foot auquel tu as joué et celui que tu vois aujourd’hui ?

 Je suis passé d’un club de 80 joueurs à un club qui en a plus de 500 aujourd’hui, en comptant l’école de foot !!  L’école de foot n’existait pas quand j’ai commencé. On ne s’entrainait qu’une fois par semaine et parfois sur le bitume…

En ce qui concerne la qualité de jeu, je pense que des entraineurs comme Fafa Piriou, Jean Siche ou Jean-Louis Lamour ont beaucoup apporté au club.

Au départ, il n’y avait que deux équipes en séniors, la C est arrivée bien plus tard et la D et les vétérans encore après.

Le public qui venait voir les matchs dans les années 70/80 était beaucoup plus nombreux qu’aujourd’hui. Un match contre Plabennec ou St Roger pouvait attirer de 400 à 600 personnes !!

En ce qui concerne le jeu en lui même, j’ai l’impression qu’à mon époque, on accusait plus le coup quand on perdait un match.

 - Quel est ton meilleur souvenir avec les Gars du Reun ?

Il  en a plusieurs ! Mais je me rappelle quand j’avais dix ans d’avoir vu revenir l’équipe de Fafa après sa victoire en championnat de l’ouest de première division. Le match a eu lieu le dimanche de Pentecôte et ils sont rentrés le lundi en voiture. Je me rappelle les avoir vus debout dans les voitures dont on avait ouvert les toits ouvrants. Ils remontaient dans Guipavas et Fafa tenait le drapeau des GDR et Il y avait du monde pour les accueillir.

Et le plus mauvais ?

 J’ai eu une fracture de la cheville en 1970 avec l’équipe B, ce qui m’a occasionné cent jours de plâtre !!  Certains de mes  collègues des GDR sont venus aider mon père à rentrer les foins car je ne pouvais pas le faire avec lui. Ça reste pour moi  un bel exemple de solidarité des GDR !

 - Quel est pour toi le meilleur joueur que tu aies vu ou côtoyé aux Gars du Reun ?

 Je pense que c’est Jean-Marie Lachiver. C’était un excellent gardien. Le meilleur que j’ai  vu au club je pense. Outre le fait qu’il était très fort dans ses buts, il était aussi très calme et sympa.

 - As-tu une anecdote particulière liée à ton parcours aux Gars du Reun ?

 Je me rappelle d’avoir vu un match au Bouguen contre Brest B2. Le terrain était tellement boueux que le gardien de l’équipe première des GDR  avait perdu son short dans la boue lors d’un plongeon.

Quel lien gardes-tu avec les GDR ?

 Je suis  toujours licencié aux GDR. Je suis au comité depuis quarante ans. Je donne un coup de main le mercredi après midi à l’école de foot et aussi chaque année au challenge du printemps.

Je suis aussi trésorier adjoint du club. Mes deux fils sont aussi au club. Xavier est dirigeant et Philippe s’occupe des vétérans.

 - Viens- tu régulièrement aux matchs ? et pourquoi ?

 Je suis tous les dimanches les matchs à domicile car je suis responsable des entrées au stade Eric Lamour, du coup je ne vais jamais en déplacement.

 - Que penses-tu aujourd’hui du club et de ses joueurs ?

Le club a beaucoup grandi ! Il est passé de la PH dans les années 70 à la R1 aujourd’hui. Il a donc gagné cinq divisions en trente ans 

- Si tu devais donner un conseil aux générations qui jouent aujourd’hui aux Gars du Reun quel serait –il ?

 Respecter les dirigeants et les spectateurs qui viennent au match. Avoir l’amour du club.

 - Y’a-t-il quelque chose dans le foot d’aujourd’hui que tu aimerais changer si tu en avais la possibilité ?

 Je trouve que l’arbitrage coûte très cher ! Ce n’est pas la faute des arbitres ! On leur fait faire des déplacements incroyables qui ensuite coutent très chers dans le budget des clubs. Il faut le savoir mais le budget arbitrage pèse très lourd dans les finances des clubs. Il faudrait trouver une solution pour pouvoir changer cela.

 - Si tu devais résumer les GDR en un mot ou une phrase?

 C’est ma seconde famille !

 - Quel joueur aimerais- tu voir dans cette rubrique ?

 Dédé le Ny qui a beaucoup œuvré pour le club.

Commentaires

Pl Equipe Pts Jo V N D Bp Bc Diff
1 Tregunc US 27 12 9 0 3 32 15 17
2 Plouzané ACF 2 25 12 8 4 1 23 14 9
3 Concarneau US 2 22 12 7 1 4 31 14 17
4 Guipavas GDR 21 12 6 3 3 24 23 1
5 Lorient CEP 20 12 6 2 4 21 24 -3
6 Ergué Gabéric PD 18 12 5 3 4 27 22 5
7 Plabennec S 2 17 12 5 2 5 27 24 3
8 Chateaulin FC 15 12 4 3 5 10 16 -6
9 Vannes OC 2 15 12 4 3 5 21 21 0
10 Saint Renan EA 13 12 3 4 5 18 21 -3
11 Plouvorn AG 12 12 3 3 6 9 21 -9
12 Auray FC 10 12 1 7 4 9 13 -4
13 Theix A 9 12 2 3 7 13 23 -10
14 Pontivy GSY 2 8 12 2 2 8 15 33 -18